* *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
18 octobre 2017, 07:15:42 pm

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Shoutbox

Dernier 5 Interventions :

jacquesloyal

12 novembre 2007, 05:03:07 pm
Etre loyal et ne pas mentir

Montrer les 50 derniers

Auteur Sujet: Bertrand va avoir trente-trois ans lundi.  (Lu 1261 fois)

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
Bertrand va avoir trente-trois ans lundi.
« le: 13 octobre 2011, 11:10:28 pm »
Bertrand va avoir trente-trois ans lundi 17.

Que faisaient ses parents au même âge ?
Geneviève au 16 novembre 1981 : elle avait deux enfants. A trois ans et un mois, le deuxième tétait encore. Bertrand allait à l'école, et se dépêchait de devenir propre pour pouvoir y rester. Cécile avait six ans et demi et était en CP.
L'été précédent, en août, Bertrand avait manifesté que lui seul devait profiter des câlins maternels, en criant "Ça c'est ton papa, et ça c'est ma maman !".
Jacques en janvier 1977 : alors en formation permanente, il embrassait plus qu'il ne pouvait étreindre avec succès, en menant de front deux formations au CNAM et une à Assas (DESS de droit de la propriété industrielle) : deux succès, un échec. Passant soudain une grande partie de sa vie dans le train, il avait laissé tomber l'essentiel des activités sportives et notamment la piscine. Ce fut dommage. Jacques avait été mis à l'automne 1976 devant le fait accompli : Geneviève faisait bureaux séparés. Janvier 1977, Jacques cessait de cotiser au Parti Socialiste, écoeuré par l'appétit de pouvoir de la plupart des camarades dans la section de Saint-Quentin.

Et que fait Bertrand à l'arrivée de ses trente-trois ans ? Mystère épais.
Un message anonyme d'un(e) membre du gang des tueuses conjurées publiait voici un an ce genre de nouvelles :
http://groups.google.com/group/fr.sci.zetetique/msg/c4dcc8a5617125dc?hl=fr&dmode=source
dans le fil "Ce toubab qui se vantait de tuer à distance"
Selon cette affirmation, Bertrand avait perdu son travail et était retourné vivre à l'état d'épave dans les jupes de sa maman.

Toutefois les affirmations faites par le gang des tueuses conjurées sont habituellement mensongères.
L'état réel de mon fils demeure un mystère épais. La seule chose qui soit certaine est que depuis le faux témoignage que le gang lui a dicté en février 2000, mon fils va mal dans sa tête, et que ça fait bien les affaires du gang : plus Bertrand va mal, et moins il est lucide, plus il est exploitable par le gang.

Françoise Sironi a consacré sa carrière à la réhabilitation des victimes de la torture d'état, puis ultérieurement à celle des bourreaux et des enfants-soldats. Mon fils est un cas où les avancées de Françoise Sironi s'appliquent : d'abord retracer l'intentionnalité des bourreaux et de leur chaîne de commandement, pour pouvoir la contrer enfin.

Bon anniversaire, meilleure année, meilleure orientation !
« Modifié: 17 octobre 2011, 10:18:40 am par JacquesL »

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
L'art des armes en famille consiste à donner un maximum de coups, sans
« Réponse #1 le: 17 octobre 2011, 02:17:42 pm »
L'art des armes en famille consiste à donner un maximum de coups, sans en recevoir un seul en retour.

Le maître d'armes exposait à Monsieur Jourdain que "Tout l'art des armes consiste à donner (un maximum de coups d'épée à son prochain) sans recevoir".

En familles aussi, le jeu consiste souvent à infliger à son proche le maximum de coups, sans se faire pincer, et sans recevoir en réponse la rouste méritée.


Par voie d'assassinat furtivement fait

Bien sûr la voie royale pour se débarrasser d'un enfant de trop, d'un frère ou d'une soeur de trop, d'un parent de trop, d'un conjoint de trop, consiste en l'assassinat furtivement fait, ou plus subtilement encore, de le sous-traiter à un gangster ou un imbécile providentiel.

Un truc qui ne marche pas mal, est de défenestrer l'enfant né d'une autre mère, à condition qu'il n'y ait pas de témoin survivant. Pas vue, pas prise. Attentif aux intérêts électoraux de son ministre, le procureur prendra soin de ne pas enquêter et ne pas poursuivre. Les féministes pourront continuer à hurler que la violence familiale est purement masculine, grâce au biais statistique ainsi maintenu avec persévérance.

Si vous êtes médecin, vous avez à votre main la ressource de l'empoisonnement médicamenteux, pour zigouiller votre fils qui commence à trop ressembler physiquement à son père. Attentif aux intérêts électoraux de son ministre (et à sa docilité aux lobbies), le procureur prendra soin de plaider l'irresponsabilité pénale psychiatrique, et vous serez libérée à la sortie du procès d'assises (liens déjà donnés par le père d'Alexis).

Une variante est le Münchhausen par procuration, où une mère pratique un empoisonnement chronique méthodique de son enfant, pour poser à la mère ultra-méritante qui en prend soin de manière exemplaire.


L'art de télécommander l'assassinat à la victime elle-même.


L'art d'utiliser des sous-traitants à la maltraitance, voire à l'exécution du condamné.


L'art de corrompre et piéger son cheptel de sous-traitants et complices
« Modifié: 19 octobre 2011, 12:41:16 pm par JacquesL »

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
Bertrand a eu trente-quatre ans mercredi.
« Réponse #2 le: 18 octobre 2012, 12:06:51 pm »
C'est marrant, je ne pense aux trente-quatre ans de Bertrand que par comparaison entre l'accident dentaire du petit voisin, et celui de Bertrand, qui s'était cassé les deux incisives définitives en jouant au con à la piscine.

Bah oui, ça arrive quand on assigne à ses enfants une mission parricide, qu'à la longue la cible du parricide finisse par oublier quelque peu les complices des délits et de la tentative de crime.  Ça arrive, quand vous acceptez de faire des déclarations mensongères pour appuyer la criminelle qui a pouvoirs sur vous, et qui vous promet de partager le butin si vous l'aidez à frauder, que vous vous sentiez ensuite délaissé par la victime de vos complicités et délits.

Evidemment, la solution adulte serait de demander pardon et de réparer le préjudice. Mais devenir adulte n'est pas à la mode, dans notre époque moderne.
« Modifié: 18 octobre 2012, 12:28:49 pm par JacquesL »

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
6 septembre, c'est même une Saint-Bertrand.
« Réponse #3 le: 06 septembre 2013, 04:27:57 pm »
6 septembre, c'est même une Saint-Bertrand.
L'animal va vers ses trente-cinq ans.
A son âge j'étais père de deux enfants. Ah bin oui, le deuxième, c'était lui.

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
17 octobre : Bertrand a trente-cinq ans ce matin.
« Réponse #4 le: 16 octobre 2013, 11:55:26 pm »
17 octobre 2013 : Bertrand a trente-cinq ans ce matin.

Voici la dernière fois que j'ai eu des nouvelles de lui. Appréciez-en la teneur et la fiabilité :
Citation
Path: news.alphanet.ch!alphanet.ch!goblin1!goblin2!goblin.stu.neva.ru!aioe.org!not-for-mail
From: "Lili" <lililily@invalid.com>
Newsgroups: fr.sci.zetetique,fr.bio.medecine
Subject: Re: Ce toubab qui se vantait de tuer à distance...
Date: Sun, 17 Oct 2010 12:34:23 -0000
Organization: Aioe.org NNTP Server
Lines: 42
Message-ID: <i9eqh7$ud$1@speranza.aioe.org>
References: <i942lb$abg$1@shakotay.alphanet.ch> <i94a37$qgm$1@shakotay.alphanet.ch> <A5ito.24154$W96.4945@newsfe08.iad> <i94fir$f0f$1@shakotay.alphanet.ch>
NNTP-Posting-Host: YhF6duri+kp+0cruVuHusg.user.speranza.aioe.org
X-Complaints-To: abuse@aioe.org
X-MimeOLE: Produced By Microsoft MimeOLE V6.00.2900.5994
X-RFC2646: Format=Flowed; Response
X-Notice: Filtered by postfilter v. 0.8.2
X-Newsreader: Microsoft Outlook Express 6.00.2900.5931
X-Priority: 3
X-MSMail-Priority: Normal
Xref: news.alphanet.ch fr.sci.zetetique:43767 fr.bio.medecine:421062

"jc_lavau" <NolavauSpamjac@cleube-internet.effer> a écrit dans le message de
news: i94fir$f0f$1@shakotay.alphanet.ch...
> Le 13/10/2010 15:02, Ramone Ramone a écrit :
>> Le 13/10/2010 14:52, jc_lavau a écrit :
>>
>>>
>>> Pinoteau a manoeuvré Orange pour faire effacer une page à "Kavlan".
>>> Du coup, c'est moi qui héberge toute la partie zététique de Cavelan,
>>> aux Etats, et Pinoteau se casse les dents là dessus :
>>> http://zetetique.deonto-ethics.org/
>>>
>>>
>>
>> qu'il prenne un domaine chez 1and1 et demande à ce registrar de ne pas
>> publier ses coordonnées, tout à fait possible chez eux
>
> C'est toute la différence entre Cavelan et moi-même d'une part,
> Jean-Claude Pinoteau et Jean-Paul Douhait alias Cascus, alias
> jeanpapol, alias Isaac, alias Violette Dubois, alias Pierre Szmydt,
> alias Jacky, alias cassidile, alias vendredi, alias Ixe, alias
> incognito, alias corbeau, alias jderrida, alias tsts Mouche, (etc.)
> d'autre part.
> Contrairement à la criminalité organisée, nous n'avons rien à cacher,
> nous.

Oh que si il en a à cacher, le père de Bertrand Lavau! Après lui avoir
pourri sa jeunesse, il n'a cessé de le harceler, même chez son employeur, au
point que Bertrand s'est senti obligé de passer dans la clandestinité, sans
protection sociale, sans cotisation à la retraite. Bertrand qui a maintenant
32 ans, est terrorisé par son père, a perdu tous ses repères. Le père ne
parle d'ailleurs jamais de son fils sur son site personnel alors qu'il est
très disert sur les autres membres.

Ces agissements de harcèlement sont punis par le code pénal :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070719&idArticle=LEGIARTI000006417711&dateTexte=20100209

Alors, toujours rien à cacher ?

Lili, une amie (du fils)

Le fil entier, commencé le 13 octobre 2010, est toujours consultable à
http://fr.bio.medecine.narkive.com/iodhHr4V/ce-toubab-qui-se-vantait-de-tuer-a-distance.3 (pour la page 3, )
http://fr.sci.zetetique.narkive.com/OWgCiqLV/ce-toubab-qui-se-vantait-de-tuer-a-distance.3
et à https://groups.google.com/forum/#!topic/fr.sci.zetetique/plUHlPMt4ZU[1-25-false]
mais avec tellement d'erreurs dans la gestion des caractères accentués que la lecture en est fort pénible.

C'est tout à fait édifiant, sur la collusion entre gangsters pour l'éradication des témoins gênants.

Bon anniversaire, Bertrand !

Semaine après semaine, ce courrier traînait, et traîne toujours : il est peu encourageant de s'adresser à des gens qui ont une sentence de mort en poche depuis une quinzaine d'années, voire depuis vingt-cinq ans pour certaines.
Claude Baux était plus bref : "Jacques ! Tu t'emmerdes pour des gens qui n'en valent pas la peine !".
Oui, moralement ils n'en valent pas la peine, mais il demeure le devoir du père, contre "pas la peine".

Alors comme cela, ce ou cette membre du gang décrivait Bertrand en épave, plus ou moins droguée, retournée dans les jupes de sa mère. Mais ce gang n'a pas pour habitude de dire la vérité, et c'est un euphémisme.

Audrey me prétend que tu n'es pas au courant de ce que le gang écrit publiquement sur ton compte, dans l'espoir de me faire mourir de chagrin.
Naturellement tu n'auras jamais le courage de confirmer ni d'infirmer. Ce sont des dommages collatéraux sans importance, n'est-ce pas ? On ne fait pas d'omelettes de pères sans casser des enfants, autant d'enfants que nécessaire, c'est une question de priorités.

Ici la preuve que Bertrand gagnait davantage que moi quand sa mère me ponctionnait de 2300 F mensuels de rançon, théoriquement pour l'entretien de Bertrand :

Cliquer pour avoir le bulletin complet.

Furieuse d'avoir sous les yeux une preuve de la fraude féminine, la magistrate prend soin de n'y faire aucune allusion, écrit "Monsieur Lavau prétend", et condamne le fraudé. Bon, elle a limité la suite de la fraude, mais pas à la date de la preuve, seulement à la date de l'introduction en justice de ma requête. Autrement dit, elle a protégé la fraude jusqu'au point maximal où elle commencerait à prendre des risques pour sa carrière, si d'aventure il y avait un retour de bâton.

A présent que mon fiston est en âge d'élever des enfants, c'est l'âge que ce soit son tour d'être confronté à la vigoureuse protection de la malveillance féminine et des fraudes féminines, aux vols d'enfant judiciairement assistés par le TGI, ou Temple de Grande Inexactitude, à chaque fois que sa femme aura un pet en travers du cul, ou changera d'orientation sexuelle. Nous sommes au Féministan, que diable !

Ça va être bientôt au tour du fiston d'entendre plaider : "Le tribunal sera bien convaincu que Monsieur Lavau, puisqu'il est le seul mâle de l'audience, est donc la plus violente, la plus fourbe, la plus menteuse, la plus lâche et la plus malveillante de nous toutes !" devant une magistrate qui se rengorge de plaisir d'entendre une plaidoirie si bien envoyée. Remarquez, pour la lâcheté, le mensonge et la fourberie, ce ne sera même plus faux. Suivant la règle générale qui constate que la perversité et la corruption sont des cliquets à sens unique, et tout gangster évolué, capable de corrompre magistrats, policiers et hommes politiques te le confirmera, tout agent secret en charge de la manipulation de traitres à leur pays te le confirmera aussi : un corrompu est prisonnier de sa corruption. Et le gang a réussi sa corruption.
« Modifié: 17 octobre 2013, 05:26:34 pm par JacquesL »

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
Bertrand va avoir trente-six ans dans la matinée de ce vendredi.
« Réponse #5 le: 16 octobre 2014, 11:43:25 pm »
Bertrand va avoir trente-six ans dans la matinée de ce vendredi.

Cela fait onze ans, deux mois et deux semaines que je ne l'ai vu.

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
17 octobre 2015. Bertrand a trente-sept ans.
« Réponse #6 le: 26 octobre 2015, 05:52:18 pm »
17 octobre 2015. Bertrand a trente-sept ans.
Son faux témoignage du 10 février 2000 a quinze ans et demi.

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 412
17 octobre 2016 : Bertrand a trente-huit ans.
« Réponse #7 le: 17 octobre 2016, 03:59:08 pm »
17 octobre 2016 : mon fil a trente-huit ans aujourd'hui, dont plus de seize ans et demi en faux témoignage rémunéré.
Le courrier :
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/mission_parricide/Bertrand_10_octobre2016.pdf
Rémunéré sur le butin raflé, voir les fraudes de sa mère, et les fraudes de la juge pour protéger la fraudeuse :
http://debats.aristeides.info/index.php?option=com_content&view=article&id=170:la-juge-qui-denie-les-preuves-et-protege-la-fraudeuse&catid=51:dnis-de-justice&Itemid=64

Dernières nouvelles le 17 octobre 2010, par les soins du gang, le jour de ses 32 ans :
Le fil entier, commencé le 13 octobre 2010, est toujours consultable à
http://fr.bio.medecine.narkive.com/iodhHr4V/ce-toubab-qui-se-vantait-de-tuer-a-distance.3 (pour la page 3, )
http://fr.sci.zetetique.narkive.com/OWgCiqLV/ce-toubab-qui-se-vantait-de-tuer-a-distance.3

La dernière fois que je le vis, c'était le 3 août 2003.
http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1701.0.html

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 82
  • Dernier: Dobby
Stats
  • Total des messages: 4895
  • Total des sujets: 2244
  • En ligne aujourd'hui: 2
  • Record de connexion total: 23
  • (18 juin 2011, 01:15:06 pm)
Membres en ligne
Membres: 0
Invités: 2
Total: 2