* *
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?
21 novembre 2017, 03:33:06 am

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Shoutbox

Dernier 5 Interventions :

jacquesloyal

12 novembre 2007, 05:03:07 pm
Etre loyal et ne pas mentir

Montrer les 50 derniers

Auteur Sujet: Issam Zahreddine a été tué par une mine.  (Lu 392 fois)

JacquesL

  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4 413
Issam Zahreddine a été tué par une mine.
« le: 18 octobre 2017, 02:03:34 pm »
Issam Zahreddine a été tué par une mine.
https://www.almasdarnews.com/article/breaking-prominent-syrian-general-issam-zahreddine-killed-deir-ezzor/

C'était le général hors pair qui a tenu trois ans dans Deir ez Zor assiégée, et qui y a dirigé la résistance héroïque de la garnison.

"BEIRUT, LEBANON (1:10 P.M.) – The prominent Syrian Arab Army (SAA) officer, Major General Issam Zahreddine, was killed today in Deir Ezzor after his convoy struck a land mine planted by the Islamic State (ISIS).

According to a military source, General Zahreddine was conducting a special operation at Saqr Island in Deir Ezzor, when his vehicle struck the land mine.

General Zahreddine was the commander of the elite 104th Airborne Brigade of the Republican Guard that heroically fought off the Islamic State (ISIS) for several years, while under siege and under supplied.

The General was born in rural Sweida village of Tarba and was 56 years old at the time of his death."

L'article ne le mentionne pas, mais le général est certainement loin d'être le seul tué ou blessé dans l'explosion. Il va beaucoup manquer à son pays. D'après la dernière carte diffusée, l'armée syrienne ne tenait encore guère plus du quart de l'île de Sakr.

Sur le plan technologique, on sait que depuis le début de la guerre de Syrie, les U.S.A. fournissent le maximum d'aide et de renseignements à Daesh.
Là aussi ?

J'avais traîné à vous en informer fin juillet :
Plus c'est gros, mieux ça passe ! L'UE contre Issam Zahreddine.

Assiégé depuis trois ans dans Deir ez Zor, où il dirige une défense héroïque, le général Issam Zahreddine est accusé par l'UE d'avoir organisé une attaque chimique sur Khan Sheikhoun.
EU Official Journal : July 18, 2017.
https://www.almasdarnews.com/article/eu-sanctions-popular-syrian-general-chemical-weapons-attack/
https://www.almasdarnews.com/article/eu-imposes-sanctions-16-syrians-accused-developing-chemical-weapons/
http://tass.com/world/956582
http://tass.com/world/956846
Ils n'ont pas honte, ces pantins qui se gavent sur nos impôts !
Traductions :


Sanctions UE sur un général syrien populaire pour attaque aux armes chimiques.

L'Union Européenne (UE) a sanctionné seize nationaux syriens dont des officiers de l'armée, pour l'attaque par armes chimiques sur la ville de Khan Sheikhoun dans le gouvernorat d'Idlib, début avril 2017.

Parmi les seize syriens sanctionnés par l'UE se trouve le général Issam Zahreddine, qui commande la 104e brigade de parachutistes de la garde républicaine.
Le général Zahreddine est accusé par l'UE d'avoir mené le siège de Bab 'Amr en 2012, et d'avoir réprimé les manifestations de 2011.
"Zahreddine a le grade de Brigadier général, officier sénior  de la garde républicaine, en poste après mai 2011. Comme officier sénior, est responsable de la violente répression contre la population civile, y compris durant le siège de Baba Amr en février 2012." a affirmé l'UE en justification des sanctions.
Bien qu'il commande les forces armées de la campagne de Deir ez Zor, l'UE accuse le général Zahreddine d'avoir joué un rôle dans l'attaque aux armes chimiques dont est accusé le gouvernement.

Mardi (18 juillet) un officier haut gradé dans l'armée syrienne a confié à Al-Masdar News que les prétentions de l'UE sont absurdes et ne méritent aucune considération, tout particulièrement en ce qu'elles prétendent sur le général Zahreddine.
De cet officier : "Comment un homme qui assiégé, combat Daesh (ISIL) dans l'Est de la Syrie depuis trois ans pourrait être impliqué dans une telle attaque ?"


Un lecteur ajoute : "Quelque chose me dit que les sanctions de l'UE sont très en bas de la liste des préoccupations du général Zahreddine par les temps qui courent".
En effet, voyant qu'il ne leur reste plus que deux mois avant que la ville de Deir ez Zor soit secourue par l'une ou l'autre ou la troisième des armées syriennes qui convergent vers elle, les assaillants redoublent d'attaques furieuses.

Fin de citation, 7 août.

Finalement un mois a suffit pour que par une petite route du désert, les camions d'aide humanitaire parviennent à Deir ez Zor.
https://www.almasdarnews.com/article/russian-army-rushes-humanitarian-aid-deir-ezzor-narrow-land-route/

Quant à Le Drian, il prolonge la débilité mentale profonde déjà exhibée en octobre 2016 par Normal 1er :
http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,2287.0.html

 

Recent

Membres
  • Total des membres: 82
  • Dernier: Dobby
Stats
  • Total des messages: 4897
  • Total des sujets: 2246
  • En ligne aujourd'hui: 1
  • Record de connexion total: 23
  • (18 juin 2011, 01:15:06 pm)
Membres en ligne
Membres: 0
Invités: 1
Total: 1